Décisions et de Recommandations lors du Conseil d’Administration du CNCR du mois de Janvier 2018

 Du 04 au 05 Janvier 2018, le CNCR a tenu son premier Conseil d’Administration de l’année 2018. A l’ordre du jour plusieurs points de discussions avec différentes recommandations pour maintenir et renforcer le leadership du CNCR dans le mouvement paysan Sénégalais et le développement du monde rural.

En la forte présence de toutes les fédérations membres, les administrateurs du CNCR ont d’abord informé de leurs activités et parlé aussi de l’actualité agricole avant de faire un rappel des recommandations du denier C.A pour voir l’état d’évolution de leur exécution et formulé des recommandations. Le C.A a été également une occasion pour le CNCR de présenter son rapport d’audit 2016 et de discuter du bilan technique et financier 2017. Pour l’année 2018, le CNCR prévoit de se remobiliser sur la problématique foncière et aussi de marquer sa présence toute l’année 2018 qui a été déclarée année des exploitations familiales par les nations unies. Le CA a été aussi sensibilisé sur le Festival alimentaire qui sera organisé par le CNCR durant les années 2018 et 2019 en partenariat avec SOS FAIM et qui sera un grand moment pour les paysans de montrer l’aspect culturel de notre système agricole. 

Par ailleurs, Ousmane Ndiaye Directeur de Association Sénégalaise pour la Promotion du Développement à la Base (ASPRODEB) a fait un exposé sur la Contractualisation des produits agricoles. Une expérience qui a permis cette année à 30.000 producteurs et productrices membres de ASPRODEB dans les régions du bassin arachidier de bénéficier auprès du COPEOL d’un prêt de 1 milliard 500 millions de FCFA au taux d’intérêt de 0% pour acheter 6 000 tonnes d’engrais et 3 000 tonnes de semences certifiées. Initiative qui leur a permis d’avoir des rendements avoisinants 800 et 900 kg /ha et un bon système de commercialisation. Une expérience, qui, selon le Président du CNCR doit être vulgarisée pour permettre aux autres Organisations Paysannes d’en bénéficier. Une décision a été prise d’organiser un atelier de partage avec les différentes filières, les industriels et les services de l’Etat. Toutefois, les producteurs estiment que les abattements doivent faire l’objet d’un prix négocié.

Au deuxième jour du C.A, l’Initiative Prospective Agricole et Rurale (IPAR) a été invité pour faire la restitution de leur étude sur les céréales locales en la présence du Directeur du Bureau de Formation Professionnelle Agricole qui a présidé le panel.

 

Espace Multimédia

Suivez-nous

Agenda

  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • 14oct. 2016

    FORUM NATIONAL DES OP ET OSC SUR LA REFORME FONCIERE AU SENEGAL AU GRAND THEATRE

    Le forum qui réunira près de cinq (500) laeders et délégués de

    Le forum qui réunira près de cinq (500) laeders et délégués des organisations paysannes et de la société civile sera une occasion pour restituer à la base du CNCR et de ses partenaires du CRAFS le travail effectué dans le cadre du processus de réforme foncière et le contenu du document de politique foncière afin de recueillir les avis.

Actualités

Scroll To Top