EN PARTENARIAT AVEC SOS FAIM, LE CNCR ORGANISERA LE 1er FESTIVAL ALIMENTERRE AU SENEGAL

Le jeudi 18 janvier à Dakar, le CNCR a procédé à la présentation de la 1ière édition au Sénégal du Festival AlimenTERRE qui est le fruit de son partenariat avec l’ONG SOS FAIM et l’appui de la WBI. Ce Grand événement aura lieu dans la semaine du 02 au 08 avril 2018 en marge de la Foire Internationale de l’Agriculture et Ressources Animales (FIARA) au CICES à Dakar.

L’Objectif général recherché à travers ce festival est de Contribuer au développement d’une citoyenneté engagée dans la promotion d’un système agroalimentaire plus juste et plus durable s’appuyant sur les agriculteurs familiaux en vue de réaliser la souveraineté alimentaire et de réduire la pauvreté en milieu rural.

Ce festival sera une opportunité de consolidation du partenariat entre les promoteurs de l’Agriculture Familiale et les protecteurs du patrimoine culturel du Sénégal. L’agriculture et la culture étant indissociables, cette rencontre permettra d’exposer les outils, méthodes culturales, arts culinaires, cérémonies et spectacles de nos agriculteurs familiaux.  Par ailleurs, cet événement sera l’occasion de mettre en évidence les désordres alimentaires mondiaux et permettra aussi de proposer des pistes d’actions concrètes vers un système agroalimentaire plus juste et plus durable à travers des films et des contributions de spécialistes (leaders paysans – experts) en vue d’une réappropriation de la question alimentaire par les citoyens.  Les cultures paysannes seront découvertes à travers des chants, des danses, des contes, des expositions, des outils agricoles, des arts culinaires traditionnels de différentes régions du pays et permettra de revaloriser le cousinage à plaisanterie, un moyen de cohésion sociale au Sénégal. Les citoyens et les décideurs seront sensibilisés sur la nécessité de soutenir un modèle agricole plus équitable et plus respectueux de l’environnement et des écosystèmes.

Pour une bonne réussite et visibilité de l’évènement, une feuille de route est déjà adoptée, ainsi plusieurs activités seront mises en œuvre, Il s’agit notamment de la mise en place et l’animation d’un Comité de pilotage, la Sélection de films (proposition d’une présélection de 7 films par SOS FAIM), l’identification des thématiques et des intervenants potentiels pour les débats. Pour ce qui est de la Communication, il y aura des affiches et flyers, un partenariat avec la presse (radios, journaux, TV) et un déploiement des réseaux sociaux. Le Collège des jeunes du CNCR sera mobilisé pour une large information du public visiteur de la FIARA afin de prendre part aux activités du Festival. Les exposants des stands des fédérations membres du CNCR seront aussi mis à contribution pour la diffusion des flyers sur le festival. Pour rendre visible l’évènement, un plan de Communication et des outils de communications sont conçus et des partenariats noués avec certains médias.

En outre, pour cette édition, il est proposé à la WBI de remettre un Prix dans chaque édition du festival pour s’inscrire parmi les acteurs incontournables sur les différentes scènes de création audiovisuelle. D’autres de prix seront promus par le CNCR et les partenaires intéressés.

Espace Multimédia

Suivez-nous

Agenda

  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • 25juil. 2016

    Formation des administrateurs du CNCR sur la gouvernance foncière

    Dans le cadre de son programme de renforcement des capacités des l

    Dans le cadre de son programme de renforcement des capacités des leaders paysans, le CNCR organise les 25 et 26 juillet un atelier de formation de ses administrateurs sur les enjeux et défits de la gouvernance foncière au Sénégal. Cette formation se tient dans un contexte de réforme foncière qui mobilise beaucoup le CNCR et ses partenaires de la société civile membres du Cadre de réflexion et d'action sur le foncier au Sénégal (CRAFS). Elle permettra de préparer les administrateurs à la négociation avec l'Etat pour une réforme foncière en faveur du développement durable de l'Agriculture familiale au Sénégal. 

Actualités

Scroll To Top