Grâce à l’implication du CNCR : début de dialogue sur le foncier entre populations locales et investisseurs dans la zone sylvo pastorale.

Le CNCR a effectué une mission de partage et d’expérimentation de sa grille d’analyse des projets d’investissement à incidences foncières du 25 au 27 Octobre  dans la zone sylvo pastorale (département de Linguère au nord du Sénégal). Cette mission avait pour cibles l’entreprise Asiyla Gomme et le Programme des Domaines Agricoles Communautaires (PRODAC)

Un tel déplacement a permis d’évaluer le niveau d’occupation du sol par les projets ciblés et l’appréciation des populations. Elle a démarré par des visites de sites et des rencontres avec des acteurs locaux notamment des chefs de villages, des présidents d’unités pastorales, des présidents ASUFOR dans les localités de Ouarkhokh, Kamb et de Thiarny où est implantée Asiyla, une entreprise qui s’active dans la production de gomme arabique et qui occupe  plus de 15.000 hectares dans la zone. L’équipe technique envoyée par le CNCR s’est également rendue dans le village de Wendou Beuy et la commune de Dodji où est prévue l’implantation d’un domaine agricole communautaire avec une attribution de 1000 hectares de terres au PRODAC.

Ces deux projets font l’objet de conflits entre les populations, les élus locaux et les acteurs étatiques. La mission du CNCR  a permis de regrouper tous les acteurs (éleveurs, agriculteurs, services techniques étatiques, autorités déconcentrées) autour d’une table pour dialoguer et trouver des moyens de gestion efficace de leurs terres. C’est ainsi que la grille d’analyse conçue par le CNCR dans le cadre du projet de renforcement de la diffusion et de l’opérationnalisation des directives volontaires de la FAO a permis de sensibiliser les différentes parties prenantes sur les modalités d’implantation des investisseurs et sur leurs relations qui doivent exister avec les populations pour une stabilité sociale. Ainsi, durant deux jours d’atelier sous la présidence du préfet et en la présence des représentants du PRODAC et de Asiyla Gomme, un début de dialogue a été enclenché et le CNCR s’est engagé à être un des facilitateurs et à assurer le suivi des différents engagements pour une stabilité sociale dans cette zone.

Espace Multimédia

Suivez-nous

Agenda

  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • Aucun événement

Actualités

Scroll To Top