LE CNCR ADOPTE UNE NOUVELLE APPROCHE PLUS EFFICACE DE SUIVI DES EXPLOITATIONS FAMILIALES AVEC LA CONSTRUCTION D’UN DISPOSITIF DE SUIVI SUR L’ACTION

Pour être plus efficace et plus durable dans son système de suivi des exploitations familiales (EF), le CNCR a changé de méthode. En effet, durant ses 5 premières années de suivi des EF, l’approche qui a été développée par le CNCR consistait à appuyer des animateurs et des leaders  des fédérations qui s’étaient engagées volontairement pour procéder à la collecte des informations. Toutefois, cette démarche semble ne pas être durable car les acteurs sont toujours dans une logique projet et ont tendance à attendre le CNCR sans compter les difficultés de financement. C’est pour cette raison que lors de la dernière réunion du comité national de suivi des exploitations familiales tenue le 21 Mai 2018, le comité après avoir fait le point avait demandé de réfléchir sur une autre approche plus durable.

C’est pour se conformer à cette recommandation, que désormais la nouvelle stratégie d’intervention proposée pour le programme de Suivi des Exploitations Familiales repose sur une entrée fédération avec comme fil conducteur la construction d’un dispositif de suivi sur l’action. Une façon pour le CNCR de bâtir un dispositif de suivi en lien avec les actions, interventions, projet et programmes des fédérations membres pour plus de durabilité. Pour y arriver, l’intervention est structurée selon trois leviers : i) le premier levier repose sur les 6 faitières du programme Les Savoirs des Gens de la Terre (LSGT) Filière et les 4 dans LSGT standard. Le deuxième levier reposera sur les fédérations engagées dans le Suivi des Exploitations Familiales antérieurement et l’identification de deux autres. Le troisième levier s’appuiera sur la poursuite de la dynamique de suivi enclenchée à Ziguinchor qu’il s’agira de consolider et d’élargir à une autre région du Sénégal car cette dynamique multi-acteurs a permis d’identifier 30 Exploitations Agricoles de Référence (EAR) réparties dans les fédérations du CNCR sur lesquelles le suivi de l’évolution et de la transformation des EF pourra être fait.

Pour opérationnaliser cette nouvelle stratégie il était prévu la réalisation d’une série d’activités afin d’arriver à la production de connaissances sur les exploitations familiales au niveau des fédérations et du CNCR. C’est ainsi que durant le mois d’Aout, le CNCR a tenu 4 ateliers de relance des activités et de formation des animateurs endogènes des fédérations sur l’outil bilan simplifié dans les régions de Thiès, Fatick, Kaolack et Kaffrine. Les objectifs qui étaient visés à travers cette série d’activités sont : (i) de remobiliser les fédérations sur le suivi des exploitations, (ii) de former les animateurs sur l’outil bilan simplifié et (iii) de permettre le dispositif d’être dans les conditions et dispositions pour une bonne collecte des informations auprès des familles. Ces activités de formations étaient précédées de rencontres entre les différentes fédérations et groupements concernés pour échanger sur les projets et programmes en cours d’exécution pour une meilleure imprégnation en vue d’une bonne articulation avec le dispositif de suivi des exploitations familiales. 

Espace Multimédia

Suivez-nous

Agenda

  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • 25juil. 2016

    Formation des administrateurs du CNCR sur la gouvernance foncière

    Dans le cadre de son programme de renforcement des capacités des l

    Dans le cadre de son programme de renforcement des capacités des leaders paysans, le CNCR organise les 25 et 26 juillet un atelier de formation de ses administrateurs sur les enjeux et défits de la gouvernance foncière au Sénégal. Cette formation se tient dans un contexte de réforme foncière qui mobilise beaucoup le CNCR et ses partenaires de la société civile membres du Cadre de réflexion et d'action sur le foncier au Sénégal (CRAFS). Elle permettra de préparer les administrateurs à la négociation avec l'Etat pour une réforme foncière en faveur du développement durable de l'Agriculture familiale au Sénégal. 

Actualités

Scroll To Top