Le CNCR apporte sa Contribution à la lutte contre l’émigration clandestine et les Changements Climatiques à travers des propositions et des actions concrètes

Le CNCR apporte sa contribution à travers son collège des jeunes à la réflexion et aux actions concrètes sur les problématiques liées à l’émigration et aux changements climatiques qui touchent de plein fouet les pays africains et le Sénégal en particulier. Le collège des jeunes du CNCR, un espace de concertation pour la jeunesse paysanne Sénégalaise qui promeut depuis plusieurs années le retour massif des jeunes à la terre à travers notamment la revalorisation de l’identité paysanne ; l’amélioration durable des revenus des jeunes producteurs et de leurs cadres de vie, a organisé les 21 et 21 Décembre à Thiès un atelier d’échange et de sensibilisation sur : Migrations, Changements Climatiques et Emploi en milieu rural. 

Cet atelier a permis d’échanger sur les causes et les conséquences de la migration et de dégager des pistes de solutions durables en partant des expériences fructueuses d’insertion des jeunes en milieu rural. La rencontre qui a vu la participation de jeunes, membres du collège venant de l’intérieur du pays, des institutions en charge de cette problématique et des organisations de la Société Civile a permis de débattre sur des thèmes clés liés aux Changements climatiques et migrations, aux modèles réussis d’insertion des jeunes en milieu rural, aux conditions et modalités pour freiner l’émigration et réussir l’insertion des jeunes en milieu rural.

Pour le CNCR, cette problématique majeure de la migration des jeunes en particulier l’émigration clandestine ne peut trouver une solution durable qu’avec la définition d’une stratégie nationale qui mobilise les différents acteurs notamment l’Etat, les collectivités locales, les chercheurs, les bailleurs, les ONG, les OP, les jeunes, les Entreprises Privées, la société civile, les Employeurs etc. Le Projet innovant de mise en place d’un centre incubateur de développement des métiers avicoles a été donné en exemple pour avoir rassemblé de toutes ces catégories d’acteurs précitées. Ce projet a permis à 100 jeunes issus des 14 régions du pays avec plus de 48% de femmes de se former aux métiers avicoles et de s’installer comme entrepreneurs. Cette expérience citée en modèle d’insertion, a été capitalisée et partagée dans plusieurs pays de la CEDEAO. Une feuille de route pour la mobilisation des différentes catégories d’acteurs afin de mettre en œuvre une stratégie commune d’intervention est élaborée.

 

 

Espace Multimédia

Suivez-nous

Agenda

  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • 10août 2016

    10-12 aout 2016 Atelier de renforcement et finalisation de la contribution de la société civile à la revue conjointe du secteur agricole

    L'atelier a lieu du 10 au 12 aout 2016. Les résultats attendus :

    L'atelier a lieu du 10 au 12 aout 2016. Les résultats attendus :

    • les participants sont informés sur le processus de la RCSA 2015 ;
    • La contribution de la société civile sur le rapport provisoire de la RCSA 2015 est enrichie ;
    • L’organisation du GDPS est renforcée pour une meilleure participation de la société civile dans le processus des RCSA et de mise en œuvre des politiques agricoles au Sénégal ;
    • Elaborer une feuille de route pour une meilleure participation de la Société civile dans le processus de formulation du PNIA deuxième génération.

Actualités

Scroll To Top