Les échos d’une jeunesse paysanne engagée

Le mois de novembre a été très riche en activités du côté du Collège des jeunes du CNCR.  En effet, certains membres du collège ont fait des voyages de travail d’autres ont participé à des foras même en dehors du pays. En ce moment même, Mademoiselle  Awa Touré du Cadre de Concertation  Producteurs d’Arachide (CCPA) est en voyage d'étude au Canada pour quelque temps sur invitation de UPA DI, partenaire canadien avec qui le CNCR est en cours de réalisation du projet Les savoirs des gens de leurs terres (LSGT). Durant son séjour au Canada ce membre du collège des jeunes bénéficiera de renforcement de capacité notamment sur l’agroalimentaire.

Au même moment, d’autres membres du collège participent à des rencontres internationales qui interpellent l’avenir de la jeunesse comme le 5ème Sommet Union Africaine/Union Européenne qui a lieu du 29 au 30 novembre à Abidjan. Durant cette rencontre la délégation du Collège des jeunes du CNCR s’est exprimée de façon très vivace sur les préoccupations des jeunes notamment la question de l’emploi et la politique migratoire. Comme bon nombre de leurs camarades africains, ils ont subi les affres de la police ivoirienne. 

Pour rappel,  du 12 octobre au 29 novembre, les jeunes africains avaient mis en place un programme pour la jeunesse qui devrait être présenté aux dirigeants africains lors du sommet. Ce programme pour la jeunesse formule des propositions concrètes dans six domaines prioritaires : éducation et compétences; entreprises, création d'emplois et esprit d'entreprise; gouvernance et inclusion politique; paix et sécurité; culture, sports et arts; environnement et changement climatique.

 

 

Espace Multimédia

Suivez-nous

Agenda

  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • 14oct. 2016

    FORUM NATIONAL DES OP ET OSC SUR LA REFORME FONCIERE AU SENEGAL AU GRAND THEATRE

    Le forum qui réunira près de cinq (500) laeders et délégués de

    Le forum qui réunira près de cinq (500) laeders et délégués des organisations paysannes et de la société civile sera une occasion pour restituer à la base du CNCR et de ses partenaires du CRAFS le travail effectué dans le cadre du processus de réforme foncière et le contenu du document de politique foncière afin de recueillir les avis.

Actualités

Scroll To Top