LUTTE CONTRE LA DEFORESTATION DANS LE DEPARTEMENT DE MEDINA YORO FOULAH : LE CNCR ET LE GRET CONSOLIDENT LA DYNAMIQUE DE CONCERTATION AVEC LES ACTEURS

Dans le cadre de l’exécution de leur projet commun « Citoyens et Organisations locales Mobilisées pour un Meilleur Usage des ressources Naturelles», appuyé financièrement par l’Union Européenne, le CNCR et le GRET ont tenu entre mi-avril et mi-mai 2018, 11 fora communaux de concertation avec les acteurs locaux sur les enjeux et défis de la gouvernance responsable des ressources forestières. Ces activités ont permis à chaque commune d’identifier des éléments de feuille de route pour une meilleure organisation des acteurs locaux afin de relever les défis majeurs suivant une démarche inclusive. Ainsi, pour consolider la dynamique de concertation afin d’opérationnaliser les activités programmées, une nouvelle mission a été organisée du 16 au 22 mai 2018 dans certaines localités de Médina Yoro Foulah.

En effet, après trois missions qui ont permis de travailler à la socialisation du projet et de réunir les premiers éléments de la situation de référence, cette mission était l’occasion d’asseoir progressivement les bases du projet dans la zone d’intervention. Elle a permis d’aborder avec les acteurs les différents axes du projet. 

Pour ce qui est de l’axe 1 relatif à l’organisation de sessions d’éducation et de formation, lors de cette mission des séances de travail avec les services des Eaux et Forêts ont été organisées pour discuter des formations. Ce travail a permis d’avoir une idée sur le temps de mobilisation des Eaux et Forêts, des modalités de leur implication, des bases de la démarche méthodologique et des besoins pour les sessions et le suivi. Toujours dans l’axe 1, sur le volet relatif à l’appui au fonctionnement de la cellule de veille citoyenne sur l’exploitation illégale des forêts, des rencontres ont été faites avec les comités de zones, les commissions environnement des différentes communes, et avec d’autres acteurs. Cela a permis de renforcer la connaissance du CNCR et du GRET sur ce que ces acteurs locaux ont fait auparavant et de réfléchir sur le mode d’organisation de la veille. Pour ce qui est de l’activité d’éducation environnementale, la mission a pu rencontrer le club environnement qui regroupe le lycée et le CEM de Médina Yoro Foulah. La mission a également pu identifier des territoires où des surveillants forestiers ont été recrutés pour combler le manque d’agents des Eaux et Forêts.  La mission a aussi rencontré certains membres du groupe de travail pluridisciplinaire (GTP) notamment le Préfet. Une rencontre avec l’ONG Fodde a également eu lieu et cela a permis de voir ce qu’ils ont fait dans la zone en lien avec la thématique du projet et les possibilités de collaboration.

En ce qui concerne l’Axe 2 : sur le volet relatif à l’évaluation des plans d’aménagement existants et élaboration de conventions locales, une séance de travail avec le PROGEDE a permis de discuter et de trouver des articulations possibles sur ce que ce programme a déjà fait dans la zone sur l’évaluation des plans d’aménagement. Sur le volet relatif à l’appui à des activités économiques alternatives à l’exploitation forestière, la question du ciblage des appuis aux initiatives économiques est un point fondamental. Ainsi, des rencontres avec différents acteurs (élus, populations, autorités administratives, OCB…) ont  permis de discuter sur le ciblage afin d’atteindre la vraie cible.

 

 

Espace Multimédia

Suivez-nous

Agenda

  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • 14oct. 2016

    FORUM NATIONAL DES OP ET OSC SUR LA REFORME FONCIERE AU SENEGAL AU GRAND THEATRE

    Le forum qui réunira près de cinq (500) laeders et délégués de

    Le forum qui réunira près de cinq (500) laeders et délégués des organisations paysannes et de la société civile sera une occasion pour restituer à la base du CNCR et de ses partenaires du CRAFS le travail effectué dans le cadre du processus de réforme foncière et le contenu du document de politique foncière afin de recueillir les avis.

Actualités

Scroll To Top