ORGANISATION PAR LE CNCR D’UN ATELIER DE FORMATION SUR L’UTILISATION DE L’INFORMATION SATELLITAIRE POUR LE SUIVI DE LA CAMPAGNE AGRO-PASTORALE

Conscients des enjeux liés à la maîtrise de l’information climatique pour une bonne productivité agricole, le Conseil National de Concertation et de Coopération des Ruraux (CNCR) et le Centre de Suivi Écologique (CSE) ont établi une Convention pour contribuer à la gestion des risques agricoles et à l’amélioration de la gestion des ressources agro-sylvo-pastorales au Sénégal.

C’est dans le cadre de l’opérationnalisation de cette Convention qu’une session de renforcement de capacités a été organisée le 15 mars 2018 au siège du CNCR. Cet atelier a permis de former des leaders paysans et des techniciens du CNCR mais aussi des représentants de structures partenaires de producteurs à l’interprétation de données d’observation de la terre utilisées pour le suivi de la campagne agro-pastorale. Des exposés ont été faits par les techniciens du CSE sur les Généralités sur la télédétection et sur l’application de la télédétection dans le domaine de l’agriculture. Une présentation du dispositif de veille environnemental du CSE, les Caractéristiques et principes de calcul de quelques indices de végétation (NDVI et VCI), l’analyse du démarrage et de la fin de la saison, l’évaluation de la biomasse végétale, l’identification des zones à risques, l’interprétation des indices de précipitation ont été bien explicités aux participants.

Le Sénégal est un pays sahélien dont l’économie repose essentiellement sur l’agriculture. Celle-ci occupe une bonne partie de la population active avec un pourcentage de ménage agricole estimé à 49,5% (ANSD, 2014). Cependant l’influence des aléas climatiques, la dégradation des sols et l’insuffisante maîtrise de l’eau et les problèmes liés aux actions anthropiques constituent des obstacles qui freinent souvent le développement de ce secteur. Pour faire face à ces différents problèmes, de nombreuses mesures ont été prises par l’État du Sénégal et ses partenaires nationaux et internationaux. Cependant, pour une meilleure gestion des risques agricoles et pastoraux, il est important de suivre régulièrement l’évolution des ressources agro-pastorales afin de soutenir la prise de décision et de mieux orienter les producteurs agro-pastoraux.

 

Espace Multimédia

Suivez-nous

Agenda

  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • 10août 2016

    10-12 aout 2016 Atelier de renforcement et finalisation de la contribution de la société civile à la revue conjointe du secteur agricole

    L'atelier a lieu du 10 au 12 aout 2016. Les résultats attendus :

    L'atelier a lieu du 10 au 12 aout 2016. Les résultats attendus :

    • les participants sont informés sur le processus de la RCSA 2015 ;
    • La contribution de la société civile sur le rapport provisoire de la RCSA 2015 est enrichie ;
    • L’organisation du GDPS est renforcée pour une meilleure participation de la société civile dans le processus des RCSA et de mise en œuvre des politiques agricoles au Sénégal ;
    • Elaborer une feuille de route pour une meilleure participation de la Société civile dans le processus de formulation du PNIA deuxième génération.

Actualités

Scroll To Top