PARTICIPATION DU CNCR A L’AUDITION CITOYENNE DES CANDIDATS A L’ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2019

 Le Cadre de Réflexion et d’Action sur le Foncier au Sénégal (CRAFS- dont le CNCR assure le secrétariat) en collaboration avec la Plateforme Nationale Directives Volontaires et Gouvernance Foncière (PN DV&GF) a organisé le Jeudi 21 Février de 10 heures à 14 heures une audition citoyenne des candidats à l’élection présidentielle. L’événement a eu lieu à Dakar, dans la grande salle du Grand Théâtre National en présence de plus de 1500 personnes composées d’acteurs vivants dans les zones rurales (agriculteurs, éleveurs, pêcheurs, etc.) et dans les zones urbaines et péri-urbaines (consommateurs, acteurs de la santé, etc.). Sur les cinq Directoires de campagne, quatre ont répondu à l’appel avec la participation des représentants suivants : (Coalition Idy 2019 – Idrissa Seck) ; Alpha Bâ (Coalition Sonko Président – Ousmane Sonko) ; Youssou Diallo (Coalition Benno Bokk Yakaar  - Macky Sall) ; Habib Sy (Coalition Madické 2019 – Madické Niang). Seule la coalition PUR – Issa Sall qui n’a finalement pas pu honorer son engagement de se faire représenter.

Le mot d’ouverture a été prononcé par le Président du CNCR, Monsieur Nadjirou Sall et le Manifeste de la Société Civile a été lu par Marième SOW, Présidente de ENDA Pronat.

Les quatre thématiques ayant fait l’objet de l’audition sont : 1) la gouvernance des Ressources Naturelles (Foncier, Forêt, Mer, Mines, etc.) ; 2) la transformation des Exploitations agricoles Familiales pour nourrir le Sénégal et créer des richesses pour les acteurs ruraux y compris les femmes et les jeunes ; 3) la Gouvernance alimentaire et nutritionnelle 4) La Gouvernance sanitaire. Les objectifs visés par l’audition étaient de sensibiliser les candidats à l’élection présidentielle sur les enjeux de développement liés aux quatre thématiques, les écouter exposer leur programme pour voir si les problèmes et défis identifiés sont pris en charge et enfin les amener à se prononcer sur un certain nombre d’engagements pour la prise en charge des préoccupations identifiées.

Au cours de l’audition, les représentants des candidats ont été invités à se positionner et à prendre des engagements par rapport aux principes et propositions contenus dans le Manifeste et présentés pendant l’audition par divers intervenants porteurs d’enjeux désignés par les organisateurs en fonction de leur centre d’intérêt par rapport à chaque thématique.

Cet évènement a eu un grand succès avec une bonne mobilisation des acteurs et une forte médiatisation.

Le discours de clôture a été prononcé par le Directeur Exécutif de CICODEV, M. Amadou Kanouté. Il a insisté sur l’importance maintenant de la veille (saytu en wolof) que la Société Civile va faire pour pouvoir en cas de besoin, rappeler au candidat qui sera élu ses engagements. Pour ce faire, les engagements du candidat élu sont consignés dans un document et  un cadre de suivi et de concertation sera mis en place par la Société Civile pour assurer cette fonction de veille et de rappel pour une mise en œuvre effective des engagements.

Espace Multimédia

Suivez-nous

Agenda

  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • 02avril 2018

    FESTIVAL ALIMENTERRE

    Une première

    Une première au Sénégal : le Festival Alimenterre !

    A l’occasion de la 19ème édition de la Foire internationale de l’agriculture et des ressources animales (FIARA), le Conseil National de Concertation et de Coopération des Ruraux (CNCR) organise la première édition du festival Alimenterre Sénégal qui se tiendra la semaine du 02 au 07 avril 2018 au CICES. En partenariat avec SOS Faim Belgique et avec le soutien de Wallonie-Bruxelles International (WBI), ce festival rassemblera des producteurs, des acteurs culturels et des instituts de recherche. Au menu, des projections de films, débats, prestations culturelles et artistiques, concours d’arts culinaires…

Actualités

Scroll To Top