Processus de finalisation des propositions du Groupe de Dialogue Social et Politique dans le cadre de la formulation du PNIASAN au Sénégal

Sous l’impulsion du CNCR, les membres du  groupe de dialogue social et politique (GDSP) se sont réunis les 10 et 11 novembre au siège du CNCR pour finaliser les propositions paysannes et de la société civile dans le cadre du processus de formulation du Programme National d’Investissement Agricole et de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (PNIASAN). 

Cette rencontre a permis de revisiter les produits des ateliers de concertation et de faire la synthèse de toutes les propositions issues des six ateliers zonaux et thématiques. Un tel exercice a permis d’avancer significativement sur les propositions de la société civile qui vont faire l’objet de validation interne avant d’être partagées bientôt en atelier national.

Pour aboutir à cette étape de finalisation, il faut noter que beaucoup d’activités ont été menées, il s’agit de l’élaboration d’une note de cadrage et d’approche pour la construction des propositions, l’animation de cinq ateliers zonaux (Zones agro-écologiques) de concertations avec les acteurs ainsi que d’un atelier avec les jeunes et les femmes et parallèlement la participation à la retraite de rédaction du premier draft du document du PNIASAN.

Le GDSP est un espace d'implication des organisations paysannes et de la société civile présidé par le CNCR. C’est un cadre qui s’est créé à côté des décideurs publics pour échanger sur les politiques et programmes de développement agricole et rural au Sénégal depuis leur élaboration jusqu’à leur évaluation en passant par leur mise en œuvre. 

Espace Multimédia

Suivez-nous

Agenda

  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • 14oct. 2016

    FORUM NATIONAL DES OP ET OSC SUR LA REFORME FONCIERE AU SENEGAL AU GRAND THEATRE

    Le forum qui réunira près de cinq (500) laeders et délégués de

    Le forum qui réunira près de cinq (500) laeders et délégués des organisations paysannes et de la société civile sera une occasion pour restituer à la base du CNCR et de ses partenaires du CRAFS le travail effectué dans le cadre du processus de réforme foncière et le contenu du document de politique foncière afin de recueillir les avis.

Actualités

Scroll To Top