Renforcement de l'intégration de l'aspect genre dans la politique organisationnelle du CNCR

Le CNCR, engagé dans la mise en œuvre du programme «Lutter pour les droits de tous au Sénégal 2017-2021» de l'organisation belge Solidagro, participait les 3 et 4 juillet 2017 à un atelier de renforcement des capacités sur l'intégration de l'aspect genre dans sa politique organisationnelle.

En présence de l'équipe technique et de représentants du Conseil d'administration, du Collège des jeunes et du Collège des femmes, le CNCR a effectué une analyse de sa mission, vision et programme, ainsi que le fonctionnement quotidien de sa cellule d'appui technique, sur la base de la prise en compte du genre. C'est à partir de cette analyse qu'un plan d’action genre a été élaboré. Des activités de formation et de sensibilisation auprès des administrateurs et des fédérations membres du CNCR, l'élaboration d'une politique d'égalité femme-homme et la capitalisation de bonnes pratiques genre sont des exemples d'action qui ont été envisagée.

Rappelons que le Programme Solidagro « Lutter pour les droits de tous au Sénégal 2017-2021 » intervient dans la région de Fatick et que le CNCR, en collaboration avec l’Ong Femme-Enfance-Environnement et l’Eglise Luthérienne du Sénégal, ont la responsabilité de l’exécution du programme sur le terrain, dans les 7 communes d’intervention. Le programme vise la sécurité alimentaire à travers le renforcement des capacités des bénéficiaires à faire respecter leurs droits à l’alimentation et à l’eau potable. L’aspect genre constitue dans ce processus un vecteur important pour atteindre cet objectif. 

Espace Multimédia

Suivez-nous

Agenda

  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • 14oct. 2016

    FORUM NATIONAL DES OP ET OSC SUR LA REFORME FONCIERE AU SENEGAL AU GRAND THEATRE

    Le forum qui réunira près de cinq (500) laeders et délégués de

    Le forum qui réunira près de cinq (500) laeders et délégués des organisations paysannes et de la société civile sera une occasion pour restituer à la base du CNCR et de ses partenaires du CRAFS le travail effectué dans le cadre du processus de réforme foncière et le contenu du document de politique foncière afin de recueillir les avis.

Actualités

Scroll To Top