Très bonne performance du programme « Les Savoirs des Gens de la Terre »

La réunion du comité de pilotage du programme Les Savoirs des Gens de la Terre (LSGT), qui a eu lieu ce 24 juillet au CNCR, a été l'occasion de faire le bilan des activités (2016-2017), de présenter la nouvelle stratégie au Sénégal et d’identifier les pistes d’amélioration. LSGT est un programme intégré de formation et de développement de l’agriculture par les paysannes et paysans qui vise à réduire la pauvreté en accroissant les revenus des paysans. Le programme favorise la synergie de la base au sommet des organisations professionnelles agricoles (OPA), puisqu’il renforce les deux pôles essentiels du développement de l’agriculture : les entreprises agricoles familiales et leurs organisations.

 

6 fédérations ou organisations membres du CNCR sont les bénéficiaires du projet; il s’agit de la Fédération des Organisations non gouvernementales du Sénégal (FONGS), de l’Union Nationale des Coopératives Agricoles du Sénégal, de la Fédération Nationale des Groupements de Promotion Féminine (FNGPFS), du Cadre de Concertation des Producteurs d’Arachide (CCPA), de la Société d’Approvisionnement de Production, de Commercialisation et de Conseil Agricole des Ententes des Groupements Associés du Sénégal (SAP EGAS) et le Réseau National des Coopératives de Production de Semences d’arachides du Sénégal (RNCPS). À l’issu des formations du volet 1 relatif à la profession paysanne, les participants ont développé 24 projets d'augmentation de production et des revenus des exploitations familiales, tous financés par le programme et dont les participants ont chacun reçu 400.000 f CFA.

 

Lors des discussions du Comité de pilotage, il a été décidé que le déroulement des projets soit suivi par les équipes de formation qui assurent un rôle d’appui Conseil. Il a aussi été recommandé que le Comité de pilotage assure le suivi global du LSGT avec la capitalisation des expériences et une mise à l’échelle pour toutes les fédérations membres du CNCR. Un engagement soutenu des personnes participantes aux formations a été un autre critère d'évaluation positif du programme. En effet, ces derniers ont fait montre de détermination et de diligence durant les sessions de formation. Attitude qui a créé en eux, un effet d’émulation qu’ils ont adopté dans leurs autres activités.

Espace Multimédia

Suivez-nous

Agenda

  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • 14oct. 2016

    FORUM NATIONAL DES OP ET OSC SUR LA REFORME FONCIERE AU SENEGAL AU GRAND THEATRE

    Le forum qui réunira près de cinq (500) laeders et délégués de

    Le forum qui réunira près de cinq (500) laeders et délégués des organisations paysannes et de la société civile sera une occasion pour restituer à la base du CNCR et de ses partenaires du CRAFS le travail effectué dans le cadre du processus de réforme foncière et le contenu du document de politique foncière afin de recueillir les avis.

Actualités

Scroll To Top