Rapport de synthèse des ateliers du CNCR

Dans le cadre de la politique de libéralisation de l’économie, les bailleurs de fonds ont exercé une forte pression sur le gouvernement du Sénégal pour réformer la politique foncière. Cette pression s’est traduite, dans un premier temps, par des mesures prises par l’Etat pour retirer la SAED de la gestion du foncier dans le Delta du fleuve Sénégal, à travers le reversement des zones pionnières dans les zones de terroirs en 19871. Par la suite, et pour répondre de façon plus globale aux sollicitations des bailleurs de fonds, le gouvernement a confié au cabinet PANAUDIT la mission de réaliser une étude portant sur la situation foncière. Cette étude a proposé différents scénarios de réforme foncière en 1996, à travers le Plan d’action foncier du Sénégal (PAF).

Publications

Suivez-nous

Agenda

  • Janvier
  • Février
  • Mars
  • Avril
  • Mai
  • Juin
  • Juillet
  • Août
  • Septembre
  • Octobre
  • Novembre
  • Décembre
  • Aucun événement

Actualités

Scroll To Top